Sels de Schüssler

selLes Sels de Schussler appelés inorganiques, que l’on retrouve au nombre de 12 dans chaque être vivant, appartiennent au règne végétal ou animal.

L’apport progressif, à faibles doses, de ces sels de Schussler permet aux cellules de refaire leur structure et de retrouver leur vitalité. Pour le docteur Schussler, la maladie s’accompagnant toujours d’une déficience de l’organisme en certains sels minéraux, on peut donc par un apport progressif à faibles doses permettre aux cellules de refaire leur substance et ainsi retrouver à nouveau leur vitalité.

Il n’y a pas de risque de surdosage, l’organisme évacuant les quantités non nécessaires.

L’emploi des sels biochimiques de Schussler doit être prolongé sur plusieurs mois, quelques fois même 6 mois avant d’obtenir le résultat escompté.

Tarif : 25 euros la consultation

Nous contacter